Vous êtes ici SE PREPARER La préparation physique

La préparation physique

La préparation physique

Dans quelle catégorie vous situez-vous ?

- Coureur très occasionnel, ce qui suit vous intéresse si vous voulez vous impliquer davantage en course à pied.

- « Diesel » du dimanche, avaleur de kilomètres, vous trouverez aussi dans ce dossier de quoi renouveler votre pratique si vous le souhaitez.

- Enfin, si vous êtes un coureur régulier, voire assidu, vous trouverez dans ce qui suit des réponses à des questions qui vous pouvez vous poser concernant votre préparation et la gestion de votre saison. Et cela n’a rien à voir avec votre niveau de pratique : un très bon coureur
assidu (quatre sorties et plus par semaine) peut encore progresser, au
même titre qu’un coureur régulier (jusqu’à trois sorties hebdomadaires).

Ce n’est pas seulement une question de niveau mais aussi et surtout d’organisation, de planification et, ensuite, de définition d’un entraînement ou d’une préparation en rapport avec les différents paramètres qui structurent votre vie de coureur.

Les paramètres à prendre en compte pour définir la préparation qui vous convient

Votre objectif/ votre motivation

- Vous courez pour revenir en forme et éliminer les formes, donc pour retrouver une certaine condition physique, il vous faut un programme adapté
en intensité avec un contenu sur la durée.

- Vous pratiquez la course avec un objectif précis : une épreuve ou un record sur une distance : il existe un programme adapté à cet objectif, sur une durée et des séances organisées quantitativement (nombre de séances) et qualitativement (leur contenu) en fonction de cette échéance. Et votre saison s’organise en fonction de l’enchaînement de ces rendez-vous définis à l’avance en alternant des périodes pré et post-compétition.

- Vous courez avec pour objectif la compétition, répéter les performances : votre saison est rythmée par les courses qui doivent être intégrées
dans votre programme, soit comme objectifs prioritaires, soit comme objectifs secondaires, l’épreuve étant dans ce cas abordée et gérée comme une préparation à l’épreuve prioritaire.

Votre temps disponible/libre

Une fois que vous manifestez votre envie – si ce n’est votre volonté forte – d’avoir une pratique structurée de la course à pied, encore faut-il vérifier
que vous vous donnez les moyens de votre ambition en termes de temps et de disponibilité.
Si vous voulez courir juste pour vous défouler, pas de problème, une sortie de temps en temps et c’est parti ! En revanche, si vous voulez courir
un marathon dans l’année, il faut savoir que cela nécessite 3 ou 4 séances hebdos. Cela tombe sous le sens mais il faut valider que vous avez le
temps de vous préparer convenablement. Sinon, si vous commencez à rater des séances, vous allez très vite décrocher puis abandonner. Vous
devez intégrer l’entraînement à votre emploi du temps hebdomadaire.

Source : R Magazine


Bookmark and Share